EXOTÉRISME ET ÉSOTÉRISME

Texte proposé à réflexion, extrait de "Initiation et réalisation spirituelle" de René Guénon (1).

~~~~~~

"… là où l'exotérisme et l'ésotérisme sont liés directement dans la constitution d'une forme traditionnelle de façon à n'être, en quelque sorte, que comme les 2 faces extérieure et intérieure d'une seule et même chose, il est immédiatement compréhensible pour chacun qu'il faut d'abord adhérer à l'extérieur pour pouvoir ensuite pénétrer à l'intérieur, et qu'il ne saurait y avoir d'autre voie que celle-là".

Un bref commentaire de ces quelques lignes :

Exotérisme et ésotérisme ne sont pas antagonistes mais complémentaires puisque c'est par l'exotérisme que l'on accède à l'ésotérisme.

En effet, nous dit René Guénon, l'ésotérisme dans une Tradition spirituelle n'est pas quelque chose venant de l'extérieur qui se surajouterait à la doctrine de cette tradition, mais elle en est au contraire, le cœur puisque sans cela elle serait incomplète et mal reliée à ce qui vient d'en-haut, c'est-à-dire ce qui en est le principe.

Ce cœur de la doctrine – et c'est un point essentiel dans la pensée de Guénon – est commun à toutes les traditions spirituelles authentiques.

C'est "le fond qui demeure rigoureusement identique à lui-même" (2), alors que l'exotérisme, qui constitue la forme et l'habitacle de cette doctrine, peut prendre par adaptation aux lieux et aux époques des aspects divers, donnant l'impression aux observateurs extérieurs qu'il s'agit, faussement, de traditions différentes.

C'est pourquoi, l'ésotérisme est supérieur à l'exotérisme car il est le fond de vérité commun à toutes les traditions spirituelles authentiques.

Aussi, René Guénon insiste-t-il sur ce point capital : en aucun cas l'initié qui a intégré une tradition ne doit se dispenser de continuer la pratique de l'exotérisme de cette tradition parce que "le plus doit forcément comprendre le moins" (3) et que l'on accède à l'ésotérisme par l'exotérisme.

Cette règle absolue nous a été récemment rappelée par la hiérarchie invisible afin que les initiés qui se sont engagés sur la voie templière pour des raisons qui sont propres à chacun, n'oublient pas que le chemin est long et plein d'embuches.

Si l'Eglise de Jean, à laquelle appartient tout templier, précède hiérarchiquement l'Eglise de Pierre, celle-ci en constitue le socle fondamental et indispensable sans lequel l'Eglise de Jean, Eglise enseignante, ne pourrait subsister et n'aurait, même, aucune raison d'être.

L'Eglise de Pierre est l'aspect visible de l'Eglise Chrétienne. Par elle se communique la Parole divine et les sacrements dispensateurs de grâce et de communion avec Dieu et avec tous nos frères en Christ.

L'Eglise de Pierre mène à la Sainteté, l'Eglise de Jean à la Sagesse. L'une comme l'autre mène au trône de Dieu.

_______________________________ 

(1)  - René Guénon en quelques points :

- Métaphysicien né à Blois (Loir et Cher) en 1886, décédé au Caire (Egypte) en 1951.

- Après avoir fréquenté divers milieux de son époque, il décide, en 1910, d'abandonner le catholicisme pour l'ésotérisme islamique (Soufisme) et prend le nom de Abd al-Wahid Yahjȃ.

- Il s'installe au Caire en 1930

- Ses recherches : en métaphysique, ésotérisme (occidental et oriental), symbolisme, franc-maçonnerie, gnose, Advaïta, Védantȃ, Taoïsme, Soufisme.

- Ses critiques principalement sur tout ce qui est de la pseudo-spiritualité et de la contre-initiation. Aussi, sur la modernité : l'occident s'est éloigné de sa tradition. La spiritualité orientale, toujours vivante, peut l'aider à retrouver les bases qui sont les siennes. Ces bases sont communes à toutes les doctrines issues de la Tradition primordiale.

- De là sa mission : être transmetteur des doctrines traditionnelles occidentales et orientales authentiques pour ceux, peu nombreux, qui sont aptes à les comprendre et à en tirer profit.

Œuvres principales : - "Le Roi du monde" – "La crise du monde moderne" – "Introduction à l'étude des doctrines hindoues" – "Aperçus de l'ésotérisme islamique et taoïste".

A recommander :

            " Le symbolisme de la Croix"

            "Initiation et réalisation spirituelle"

            "Aperçus sur l'initiation"

            "Symboles fondamentaux de la science sacrée"

            "L'ésotérisme de Dante"

            "St Bernard de Clairvaux" (Article).

(2) "L'homme et son devenir selon le Védantȃ"

(3) "Initiation et réalisation spirituelle".