MISE EN GARDE

Il n'est pas impossible que des organisations pseudo-spiritualistes, amorcent dès maintenant leur déclin et même disparaissent à plus ou moins longue échéance, car devant le Christ et les Maîtres Ascensionnés, nulle hypocrisie n'est possible !  Il appartient à chacun de nous, de savoir reconnaître une Organisation Traditionnelle Authentique. Il existe des moyens très simples et très surs pour arriver à cerner la vérité : en voici quelques uns : Vérifier les critères de la Doctrine. Contrôler si l'enseignement et son processus est initiatique. Examiner comment l'organisation a été créée (date et lieu). Constater quelles sont les techniques et le mode d'accroche et de contact. Apprécier quelle est la place de la Prière et du Spirituel dans  l'enseignement diffusé. Déterminer quelles sont les références à la Hiérarchie Céleste. Voir s'il s'agit d'une direction collégiale, afin d'exclure l'autoritarisme et les excès. Vérifier s'il existe des textes écrits précisant les droits et devoirs de chacun et diffusés à tous.

Se renseigner s'il est possible de contrôler la comptabilité de l'organisation, et d'assister à une assemblée générale ou de s'y faire représenter (loi 1901). Demander si les membres peuvent librement s'exprimer et soumettre les éventuels problèmes litigieux à l'appréciation d'un collège constitué. Se renseigner si les dirigeants respectent bien les engagements qu'ils ont pris ! Sur tous ces points essentiels l'O+C+T+C+N+D+ présente des positions très nettes, très précises et contrôlables afin de dissiper tous malentendus. Son objectif étant alors bien défini il convient d'en informer très clairement le public, et surtout ceux qui peuvent ressentir un appel intérieur pour s'engager dans la voie de progression spirituelle proposée. Mais nous savons parfaitement que franchir ce premier portail est souvent une décision difficile à prendre, et nous avons pensé que dans un premier temps, beaucoup de postulants aimeraient pouvoir se faire une idée plus exacte et surtout plus réelle de l’O+C+T+C+N+D+.  En quelque sorte, ils voudraient pouvoir tester la valeur des informations reçues.


Dans cette hypothèse nous proposons une première solution, ne nécessitant aucun engagement : l'abonnement au bulletin mensuel de l'Ordre « LE BEAUCEANT » dont les sujets traités sont nombreux, variés et pleins d’intérêt. Pour vous donner une idée de ce bulletin, voici quelques sujets étudiés :

Tous les sujets se rapportant à l’ésotérisme au sein du Christianisme ; Tradition, Astrologie, Tarot, Monuments Historiques, Nature, Symbolisme des Nombres, des Couleurs, des Tarots, Edifices Religieux Chrétien, Géométrie Sacrée, etc... Voir " LISTE DES ARTICLES PARUS DE 1985 à 2014 dans la page d'Accueil. Toutefois, dans le contexte actuel de son organisation, de la mise en place de ses structures, de son développement dans le cadre de sa mission, l'O+C+T+C+N+D+ ne recherche pas un afflux d'adhésions immédiates en provenance de curieux, ou de personnes cherchant à obtenir ou à développer certains pouvoirs !  C'est pourquoi nous tenons à jouer cartes sur table, en donnant très exactement les informations précises et claires permettant aux chercheurs véritables de comprendre le but exact recherché et pouvoir se rendre compte que l'O+C+T+C+N+D+ dispense un enseignement ésotérique d'une valeur incontestable, mais exige en compensation, de ses membres, un réel travail initiatique, qui est suivi de très près à réception des rapports mensuels sur chaque mandement étudié !

Dans de telles conditions les adhésions ne peuvent être que lentes et peu nombreuses, mais elles seront de qualité, du moins nous l’espérons ! C'est pourquoi nous préconisons comme premier contact sérieux et valable, l'abonnement au bulletin " Beaucéant " qui n’entraîne aucune obligation, aucun engagement et permet néanmoins de se faire une opinion sur la valeur réelle de l'Ordre.Ainsi, chacun peut déjà apprécier pendant la durée qu'il estimera nécessaire, la valeur de tout ce qui lui a été communiqué, bien qu'il ne soit pas membre !  Ensuite l'abonné pourra décider, soit d'en rester à ce stade, être un sympathisant de l'Ordre, soit de franchir le premier seuil en demandant son adhésion. Il aura ainsi acquis des idées plus justes sur l'Ordre du Temple et une meilleure compréhension des principes et des règles qu'il mettra en application pour sa propre évolution spirituelle et donc, de l'humanité toute entière puisque l'élévation de celle-ci ne peut se réaliser que par celle des hommes et des femmes qui la composent !

La Paix, la Lumière et l'Amour doivent revenir sur Terre : c'est pour cela que l'O+C+T+C+N+D+ a opéré sa résurgence le 27 décembre 1984 à Jérusalem. Il devient maintenant un phare allumé, une terre d’accueil, un centre de préservation, et c'est aussi parce qu'il est investi par les Maîtres Ascensionnés de cette grande Mission, que les Templiers sont appelés les gardiens de la Terre Sainte.

SYNTHÈSE ET CONCLUSION

Quelque soit notre propre concept de Dieu et de son œuvre, retenons : Que l'important n'est pas les hypothèses faites par l'homme sur la nature de Dieu, car elles n'auront aucun effet sur ses manifestations. Que l'homme normal est pratiquement dans l'impossibilité de définir Dieu, du fait que dans son état limité sur le plan matériel il ne possède pas les facultés nécessaires : c'est au-delà de ses capacités. Mais il peut néanmoins l'appréhender dans ses manifestations, ses lois cosmiques immuables. Dieu, dans son essence, est totalement inaccessible mais on peut le saisir dans ses énergies qui émanent continuellement de l'essence Une de la Sainte Trinité Supérieure. Que notre progression, nous rapproche de plus en plus de l'Infini et nous permet alors de développer de plus en plus notre prise de conscience de Dieu. Notre propre concept de Dieu change donc en fonction des connaissances acquises, et de notre approche de la conscience cosmique. La sensation de Dieu n'est pas le fruit d'une recherche sensorielle ni d'une quête de l'intellect. C'est le résultat de la pneumatisation de l'être par l'Esprit jaillissant du centre de notre être. Le développement de l'esprit en l'homme, le transforme de l'image de Dieu en Similitude. Saint-Irénée dit : " Dieu s'est fait homme pour que l'homme puisse devenir Dieu ". L'Esprit Saint ramène l'esprit humain à son centre ontologique (le Soi) et lui révèle l'image de Dieu ouverte à la transcendance divine et à l'intériorité. Dieu est à la fois immanent et transcendant à l'homme. Par ailleurs l'Esprit Saint fait naître en nous l'amour cosmique qui nous révèle les essences des êtres et les pensées de Dieu sur le monde.